Tout savoir sur les portes de garage

#Matériaux  #Environnement  

Les conseils pour changer sa porte de garage ! Hauteur Largeur spécialiste des menuiseries intérieures et extérieures aux portes de Nantes (Loire Atlantique)

Les différents types de porte de garage

Il existe au moins quatre types de porte de garage qui sont :

 

  • La porte de garage sectionnelle : c'est une porte composée de plusieurs panneaux articulés qui se positionnent au plafond au moyen de rails horizontaux et verticaux ou plusieurs panneaux sont suspendus sur un rail positionné sur le mur du garage sur lequel ils glissent.
  • La porte de garage battante : un système d'ouverture vers l'extérieur de deux panneaux, similaire au système des portails.
  • La porte de garage basculante : panneau basculant soutenu par des bras et des ressorts d’équilibrage.
  • La porte de garage à enroulement : c'est une porte composée de lames d'aluminium s'enroulant dans un coffre positionné au-dessus de l'ouverture de garage guidée verticalement par des coulisses (comme un volet roulant).

 

Quels matériaux pour les portes de garage ?

Les portes de garage peuvent être conçues en acier, aluminium, bois ou PVC. Il n’est pas utile de faire une sélection, pour savoir quelle est la meilleure ou la plus mauvaise solution, puisque chacun de ces matériaux a ses avantages et ses inconvénients.

 

  • L'acier : avec une simple ou double paroi, il présente une très bonne résistance, il est isolant et à une bonne longévité, par contre son coût est plus élevé que celui des autres matériaux.
  • L'aluminium : comme pour l'acier, il présente une très bonne résistance, de plus il ne nécessite pas d'entretien, par contre il est moins isolant. La porte en aluminium est moins coûteuse que celle en acier, mais son coût est plus élevé que celui des portes en bois ou en PVC.
  • Le bois : le bois présente une certaine résistance, et il a de bonnes qualités thermiques et esthétiques, cependant son prix varie en fonction de la qualité du bois qui sera utilisé et il nécessite un entretien.
  • Le PVC : le PVC a un faible coût, il est léger et peut avoir certains atouts esthétiques, son défaut est cependant sa moins grande résistance.

 

Pour les constructions se situant en bord de mer l'utilisation de l'aluminium et du PVC est conseillée, car ceux-ci supportent très bien les intempéries ainsi que le vent et le sel.

 

La motorisation des portes de garage

La motorisation des portes de garage permet d'augmenter la longévité du système d'ouverture, puisque celui-ci ne subit plus d'à-coups lors de l'ouverture et de la fermeture. La motorisation apporte également deux autres avantages, loin d'être négligeables, qui sont un plus grand confort et plus de sécurité, puisque le système de commande à distance vient généralement avec un système de verrouillage automatique et de détection d'obstacles.

Il existe deux solutions, soit vous achetez une porte de garage pré-motorisé, soit vous achetez votre motorisation indépendamment de la porte de garage.

Les quatre types de motorisation de porte de garage les plus courants sont :

  • La motorisation à bras : comme pour les portails les battants sont tirés par des bras articulés
  • La motorisation à chaînes, à courroie, ou à vis sans fin : c'est un système qui se fixe au plafond et qui doit être adapté en fonction du poids et de la hauteur du système
  • La motorisation tubulaire axiale : ce système n'est utilisé que pour les portes à enroulement, ce système est identique à celui des volets roulants, la porte s'enroule donc autour d'un axe motorisé, qui est fixé au-dessus de l'ouverture.
  • La motorisation à crémaillère : dans ce cas le moteur se déplace sur un rail en accompagnant la porte dans son mouvement.

 

 

La porte de garage basculante

Elle fait partie des types d'ouverture les plus utilisés, son principe est simple, la porte bascule dans son ensemble vers le haut et se loge sous le plafond, un débordement extérieur est à prendre en compte. Ce système fonctionne en utilisant un mécanisme constitué de rails de guidage qui sont disposés le long des deux murs du garage. Il existe deux types de porte basculante, la porte à contrepoids et la porte à bras d'équilibrage. Accès piéton possible avec l’intégration d’un portillon ouvrant vers l’extérieur.

Voir nos portes de garage basculantes

 

La porte de garage sectionnelle

Ce type de porte permet d'économiser un maximum de place en collant au plus près des parois d'un garage. Elles sont généralement conçues en acier ou en aluminium. Multi-panneaux horizontaux ou verticaux articulés par des rails. Aucun débordement vers l’extérieur selon le modèle sectionnelle ou latérale. Accès piéton possible avec l’intégration d’un portillon vers l’extérieur ou vers l’intérieur (modèle sectionnelle plafond avec porillon ouverture vers l’intérieur sans débordement extérieur : ISO45 Novoferm®).

Voir nos portes de garage sectionnelles

 

La porte de garage battante

Le montage des portes battantes se fait sur paumelles en s’ouvrant soit vers l’extérieur ou vers l’intérieur. Ouverture modulable selon le nombre de vantaux repliés, réalisation de la porte en 2, 3 ou 4 vantaux. Porte de garage qui s’adapte parfaitement à la rénovation cependant ce type de porte de garage n’est pas automatisable.

Voir nos portes de garage battantes

 

La porte de garage enroulable

Une porte de garage sans débordement extérieur avec un ouverture à 100% dégagée pour une utilisation optimale de votre garage. Modèle automatisable à privilégier. Accès piéton impossible.

Voir nos portes de garage enroulable

 

Toute porte de garage en bordure de voie doit être équipée d’un feu orange clignotant suffisamment visible lors de l’ouverture et de la fermeture, à l’intérieur comme à l’extérieur.