Quel est le meilleur matériau pour mes fenêtres ?

#Matériaux  #Crédit d'impôt  

Hauteur Largeur à Nantes vous explique les différents matériaux pour vos fenêtres

Prix, entretien, esthétique et isolation : chaque dispositif est détaillé.

Le crédit d’impôt est fixé à 15% depuis le 1er janvier 2018 et cessera le 30 juin prochain. Avec ou sans fiscalité, disposer de fenêtres isolantes est une bonne affaire puisque jusqu'à 15% de la chaleur produite par votre chauffage s'échappe par les fenêtres lorsqu'elles sont anciennes.

 

Pour renouveler vos fenêtres, 4 possibilités :

  • Une fenêtre bois qui allie tradition et élégance.
  • Une fenêtre PVC, le plus utilisé pour la fabrication de fenêtres.
  • Une fenêtre aluminium, le matériau recyclable à 99%.
  • Une fenêtre mixte, qui marie les performances de l'aluminium avec l'esthétisme et l'aspect naturel du bois.

Chacune de ces formules à ses avantages et ses inconvénients. Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir.

 

Fenêtres en aluminium

 

Adaptées à l’architecture des maisons modernes, plus rigides que le bois, elles permettent d’obtenir de vastes surfaces vitrées, voire hors norme. Esthétiquement, leurs encadrements moins épais permettent de se confondre avec les murs et elles sont disponibles dans une large gamme couleurs. A l’entretien, l’aluminium est résistant et ne rouille pas. C’est aussi un métal que l’on peut recycler. Enfin, grâce aux exigences amenées par la norme RT2012, le système de rupture de pont thermique intégré améliore leur qualité d’isolation thermique.

Bon à savoir : certains modèles de fenêtres hybrides combinent les avantages du bois (utilisé sur la face intérieure) et de l’aluminium.

 

Fenêtres PVC

 

Les fenêtres en PVC sont plébiscitées en France où elles représentent jusqu’à 60% du marché total, notamment parce qu’elles sont moins onéreuses que le bois ou l’aluminium.

Leur châssis en PVC réalisé avec un plastique blanc opaque garantit une isolation thermique et acoustique satisfaisante grâce à plusieurs chambres d’isolation et à des joints de frappe. Elles sont généralement disponibles en double ou triple isolation. Leur résistance aux aléas climatiques est bonne et elles ne rouillent pas. 

Parmi leurs inconvénients, outre leur aspect esthétique, il faut noter qu’elles s’adaptent mal aux grands formats et que leur gamme de coloris est un peu étriquée.

 

Fenêtres bois

 

Agréables au toucher, elles offrent une esthétique chaleureuse qui s’intègre dans la plupart des logements. Leur structure permet d’obtenir d’excellentes qualités isolantes grâce au faible niveau de conduction du bois. Elles permettent de réguler efficacement l’humidité et la chaleur. Au volet écologique, leur empreinte est meilleure que celle des modèles en PVC. Certains labels FSC ou certification (PEFC) garantissent qu’elles sont assemblées avec du bois issu de forêts gérées durablement.

Au chapitre des inconvénients, ces modèles sont au moins 30% plus chères qu’un modèle en PVC et nécessitent un traitement contre l’eau et les insectes périodique (environ tous les 5 ans). Leur poids étant plus important que celui des fenêtres en PVC, ces fenêtres nécessitent par ailleurs un dormant solide.

 

Fenêtres mixtes

 

Beaucoup plus chères que les menuiseries en PVC, les menuiseries mixtes séduisent pourtant de plus en plus de particuliers et de professionnels, que ce soit en rénovation ou en construction. Et pour cause : à la fois élégantes, robustes, confortables et performantes d’un point de vue énergétique, les fenêtres et portes bois-alu ont de sérieux arguments en leur faveur… pour peu de désavantages ! Faisons le tour de la question.

  • A l’intérieur, les fenêtres bois alu présentent la face en bois, chaleureuse, élégante et lumineuse, qui crée une ambiance de cocon tout en s’adaptant à la déco : le bois peut être peint, lasuré, traité selon la finition que vous souhaitez.
  • A l’extérieur, les fenêtres en matériau mixte présentent la face équipée du capotage aluminium. De cette manière, vous bénéficiez des atouts de ce matériau conçu pour l’extérieur : grande résistance aux intempéries et aux UV, aucune déformation, aucun entretien, si ce n’est un nettoyage à l’eau savonneuse de temps en temps. Durée de vie moyenne estimée : 50 ans !
  • A l’extérieur, toujours, les fenêtres bois alu présentent un aspect moderne, épuré et dynamique, aux couleurs de votre choix : elles sont traitées par galvanisation ou thermolaquées pour une finition durable et stable dans le temps.
  • Côté performances thermiques, vous bénéficiez non seulement de l’isolation thermique et acoustique naturelle du bois, mais en plus des lames d’air du capotage aluminium. Résultat : les fenêtres bois-alu sont généralement bien supérieures aux menuiseries PVC ou alu en termes d’isolation.
  • Côté lumière enfin, l’utilisation de l’aluminium permet la création de profilés plus fins, qui permettent ainsi de maximiser la surface de vitrage… et d’optimiser l’apport solaire, tant en termes de chaleur que de lumière.

Parfaites sous tous rapports, les fenêtres bois alu ne présentent que bien peu de défauts au regard de leurs qualités. Néanmoins, pour être justes, faisons également la liste de leurs inconvénients :

  • Le prix : plus chères même que les fenêtres en aluminium, les fenêtres en bois-alu sont les plus chères du marché, y compris à performances égales. Le confort et la longévité sont à ce prix…

 

 

Le saviez-vous ? Toutes les ouvertures sont réalisées sur-mesure. Vous vous posez encore la question sur le remplacement de vos menuiseries ? Hauteur Largeur vous aide à mieux choisir > http://www.hauteurlargeur.com/vos-ouvertures-sur-mesure